Bienvenue à l’Étude des quartiers d’Ottawa

L’Étude des quartiers d’Ottawa (ÉQO) présente des données sur les avoirs et les besoins de chaque quartier d’Ottawa afin que nous puissions tous travailler ensemble pour améliorer nos quartiers. Cliquez sur la carte pour plus d’informations sur un quartier spécifique.

L’accumulation d’indicateurs (de preuves) confirme que les quartiers et les communautés dans lesquels nous habitons affectent à  la fois la santé et augmentent l’écart de l’état de santé entre les gens riches et pauvres. Le but de l’Étude des quartiers d’Ottawa (ÉQO) est de mieux comprendre comment les agissements physiques et sociaux des résidents et résidentes des quartiers d’Ottawa affectent leur santé.

L’ÉQO s’engage à fournir des données publiquement disponibles et accessibles. S’il vous plaît donnez crédit à l’ÉQO pour chaque utilisation ou reproduction de ces ensembles de données et d’autres informations trouvées ici. Pour plus d’information, veuillez vous référer à nos Conditions générales.  

Le siège social de l’Étude des quartiers d’Ottawa est situé au Centre de recherche sur les services éducatifs et communautaires (CRSEC) à l’Université d’Ottawa. Cette étude multidisciplinaire est subventionnée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Réseau de recherche pour l’amélioration de la santé des populations (RRASP), la Coalition des centres de ressources et de santé communautaires d’Ottawa, le RLISS de Champlain, et Centraide Ottawa. L’ÉQO est membre de Consortium de données communautaires d’Ottawa, qui est hébergé par le Conseil de planification sociale d’Ottawa. Ce site a été rendue possible grâce à une subvention “IBM Smarter Planet” et la précieuse contribution des bénévoles au bureau IBM i2 Ottawa.

Nous espérons que cette information pourra servir d’outil de planification communautaire et de point d’appui aux organismes municipaux, aux organismes communautaires ainsi qu’à  leurs membres pour les aider à  mieux coordonner leurs efforts afin d’avoir un impact plus important et le pouvoir d’améliorer les endroits où nous vivons tous.